Pourquoi un portrait?

Pourquoi un portrait?

Cette question est rarement posée aujourd’hui, la photo de profil étant rentrée dans les moeurs avec évidence, on se montre partout : pour le boulot bien sûr que ce soit sur le site web de sa société, en 4eme de couverture de son livre, à côté de l’édito qu’on a rédigé ou pour le trombinoscope de sa boîte, difficile de passer à côté du portrait obligatoire. Mais aussi dans la sphère intime où les réseaux sociaux sont devenus nos compagnons du quotidien.
Bref, nos tronches sont partout et ce n’est pas toujours une partie de plaisir, parce que -je ne compte plus le nombre de fois qu’on nous a dit « j’ai horreur des photos »- 8 personnes sur 10 (à l’échelle de toutes les personnes que nous avons photographiées) n’aiment pas être prises en photo. Pourquoi? Parce que le résultat ne leur ressemble pas. Soyons honnêtes, ça nous est tous et toutes arrivés de faire une photo avec des potes et en se regardant l’écran de se demander qui peut bien être cette personne pas du tout à son avantage avec son sourire bizarre et les yeux à moitié fermé… Sur une photo de vacances ce n’est pas bien grave, on est un peu vexé mais on s’en fiche un peu. Par contre sur une photo pro ou une photo de profil qu’on va traîner partout c’est une autre histoire.

Et le portrait, le vrai portrait, ça doit refléter qui on est, on doit se reconnaitre, être fiers de nous, nous trouver sympa. Ce n’est pas du narcissisme mal placé mais bel bien de la confiance en soi. Se plaire sur une image fait du bien, encourage et motive quand on cherche à changer de boulot ou qu’on porte un projet et détermine l’impression que l’on veut donner. De l’allure, de la personnalité et un regard qui pétille.

Confier son image à un photographe professionnel n’est pas une démarche évidente : il faut trouver le bon photographe, c’est à dire un photographe portraitiste -et pas un ersatz de photomaton- qui va savoir suffisamment bien nous guider pour faire ressortir le meilleur de nous même et valoriser notre image.

Nous savons être des deux côtés de l’objectif, poser et faire poser sont les deux côtés d’une même pièce pour un portraitiste, et nous comprenons parfaitement le petit inconfort qui peut apparaitre quand on pose en studio. Et aussi le plaisir d’être agréablement surpris du résultat. Nous savons guider et mettre en valeur, un des buts étant aussi de passer un bon moment!

©Studio Cabrelli photographe portraitiste à Paris